Agrandissement de l’équipe du CJFA

Agrandissement de l’équipe du CJFA

Madame Laura Jaillet, Staatsanwältin, est détachée à compter du 1er septembre 2020 à la faculté de droit de l’Université de la Sarre. Madame Jaillet assurera à mi-temps une mission de recherche au sein du Projet Amtsgericht 4.0 portant sur la digitalisation de la Justice auprès de la Chaire de procédure civile et de droit social allemand et européen du Prof. Dr. Stefan Weth.

Madame Jaillet assurera par ailleurs au Centre juridique franco-allemand, la mise en œuvre des accords de coopération signés entre Barreau de Paris, le Ministère sarrois de la Justice, la Rechtsanwltskammer des Saarlandes et l’Université de la Sarre et l’Ecole de formation du barreau de Paris (EFB). Ces accords portent d’une part sur la formation initiale des auditeurs de justice allemands (Referendare) et des élèves avocats de l’Ecole de formation du barreau de Paris, d’autre part sur la formation continue des avocats français sur le droit allemand et des avocats allemands sur le droit français.

Madame Jaillet a effectué ses études de droit français et allemand au Centre Juridique Franco-Allemand et à l’Université de la Sarre. Elle a été auditeur de justice (Referendarin) au Kammergericht de Berlin. En 2018 elle a prêté serment en tant que substitut du Procureur (Staatsanwältin) au Parquet de Offenburg. Depuis le 1er septembre 2020 elle est Magistrate en Sarre, ce qui a permis son détachement à l’Université de la Sarre.

Comment va se passer le semestre d’été ?

Comment va se passer le semestre d’été ?

Contenu de la lettre d’information diffusée le 20 avril 2020 à tous les étudiants du CJFA.

Chers étudiants de L1 et L2 et LLM du Centre juridique franco-allemand.
 
L’Université de la Sarre rouvre ses portes le 4 mai 2020 et nombre d’entre vous s’interroge sur les modalités de poursuite du semestre.
Voici ce qui peut vous être dit à l’heure actuelle.
 
Comme vous le savez, il est interdit jusqu’à nouvel ordre d’organiser des rassemblements à l’Université de la Sarre. Cette interdiction frappe les cours en amphithéâtre mais également les travaux dirigés. Les enseignements français du semestre d’été seront donc organisés de manière dématérialisée, probablement jusqu’à la fin du semestre.
 
Les étudiants résidant en France (à l’exception des étudiants résidant dans la Grande Région et pouvant donc être considérés comme des frontaliers) devront, s’ils viennent en Sarre, respecter une quarantaine de 14 jours en Sarre avant de se présenter à l’Université.
Les étudiants qui seront reconnus par l’Université de la Sarre comme frontaliers, quant à eux, recevront de manière dérogatoire un laissez-passer (“Pendlerschein”) leur permettant d’accéder à l’Université sans avoir à respecter la mise en quarantaine de 14 jours. Nous ne connaissons pas encore les modalités de reconnaissance de cette condition d’étudiants transfrontaliers, les discussions sont en cours.
 
Pour l’organisation des examens fin juin, nous ferons un point fin mai pour prendre position compte tenu de l’évolution de la situation et des conditions de circulation. C’est à cette date seulement que nous pourrons décider de l’organisation d’examens en présentiel ou à distance. Dans tous les cas, un délai d’au moins trois semaines sera respecté entre la décision officielle concertant les examens et la date de la premier épreuve.
 
En ce qui concerne les cours et AG allemands, il n’est pas à ce stade certain que tous soient organisés à distance durant l’ensemble du semestre, même s’il semble que la dématérialisation soit généralisée.
Nous prendrons les mesures suivantes :
– discussion avec le décanat pour diffuser au plus vite une information fiable;
– demande de dérogation de présence si nécessaire pour tous les étudiants devant subir une quarantaine ;
– discussion au cas par cas avec les collègues pour adapter les formats aux difficultés particulières que rencontrent tous les étudiants français en général, et les étudiants soumis à quarantaine en particulier.
 
Enfin, nous ne pouvons nous engager à ce stade sur l’organisation des examens allemands. Si votre présence était nécessaire, il vous reviendrait alors de vous soumettre à la mesure de quarantaine.
 
Nous sommes à votre disposition pour toute question complémentaire.

La direction et le Secrétariat du Centre juridique franco-allemand

Règlement du prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand de l’Université de la Sarre Prix BIJUS – 3ème édition 2020

Règlement du prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand de l’Université de la Sarre Prix BIJUS – 3ème édition 2020

Article 1

Le prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand de l’Université de la Sarre a pour objet de récompenser une thèse de droit rédigée en langue française portant sur le droit allemand ou sur une comparaison avec le droit allemand.

Il n’existe aucune condition de nationalité du candidat ou de l’Université auprès de laquelle la thèse a été soutenue.

Article 2

La composition du jury du prix de thèse est déterminée par les directeurs du Centre juridique franco-allemand de l’Université de la Sarre.

La composition de ce jury est publiée à la date d’ouverture des candidatures.

Article 3

La thèse lauréate se verra décerner la mention « Premier prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand ». Cette mention pourra être utilisée sur tout support par le lauréat.

Le lauréat se verra remettre une somme d’argent de 1000 €.

Le jury du prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand pourra décerner un ou plusieurs « Prix de thèse », non dotés d’une somme d’argent.

Une thèse lauréate d’un simple « Prix de thèse » se voit décerner la mention « Prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand ». Cette mention peut être utilisée sur tout support par le lauréat.

S’il apparaissait au jury qu’aucune thèse qui lui est soumise ne présente les qualités requises pour mériter l’obtention d’un « Premier prix de thèse », il pourrait décider de ne décerner que de simples « Prix de thèse ».

Article 4

Les candidatures au prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand sont ouvertes le 1er février 2020. Elles sont closes le 31 mai 2020.

Pourront être présentées les thèses soutenues entre le 1er septembre 2014 et le 31 mai 2020.

Le prix de thèse BIJUS du Centre juridique franco-allemand sera décerné dans le courant de l’année civile 2020.

Article 5

Le dossier de candidature sera ainsi composé :

– Une lettre de candidature indiquant au moins l’adresse de correspondance, les nom et prénom du candidat.

– Un curriculum-vitae.

– Deux exemplaires dactylographiés de la thèse.

– Un exemplaire de la thèse en format numérique (qui sera adressé à l’adresse :

prixbijus@cjfa.eu).

– Les pré-rapports de soutenance.

– Le rapport de soutenance de la thèse.

Aucun document transmis ne sera restitué.

Le dossier sera adressé à l’adresse suivante :

Centre juridique franco-allemand

Prof. Dr. Philippe Cossalter

Prix de thèse BIJUS

Universität des Saarlandes

Campus A5.4

D-66123 Saarbrücken

ALLEMAGNE

Avec le soutien de :

Résultat de recherche d'images pour "ejfa éditions juridiques franco"
Cours de langue en ligne

Cours de langue en ligne

Tous les étudiants d’un programme soutenu par l’Université franco-allemande (UFA) peuvent gratuitement bénéficier des cours de la Deutsch-Uni Online (DUO).

C’est une merveilleuse occasion pour les étudiants germanophones d’approfondir leur connaissance de la langue française et inversement pour les étudiants francophones de se renforcer en allemand.

Il suffit pour bénéficier du programme de suivre le lien indiqué dans le flyer (www.deutsch-uni.com/dfh) et de remplir le formulaire proposé.

Conférence du professeur Antoine Pantelis, 20 novembre 2019

Conférence du professeur Antoine Pantelis, 20 novembre 2019

A l’invitation de la Chaire de droit public français le professeur Antoine Pantelis donnera une conférence le 20 novembre 2019. La conférence aura lieu de 16h30 à 17h30 en salle 0.22 de la faculté de droit de l’Université de la Sarre. Elle  permettra de présenter l’ouvrage de l’auteur : “Droit constitutionnel hellénique”, paru aux éditions EPLO et l’Harmattan (coll. “Logiques juridiques”) en 2018.

Antoine Pantélis est professeur à la faculté de droit de l’Université d’Athènes et Membre correspondant de l’Académie nationale des Sciences, Belles-lettres et Arts de Bordeaux.

Droit constitutionnel hellénique
Droit constitutionnel hellénique
Photo officielle du CJFA 2019-2020

Photo officielle du CJFA 2019-2020

Le Centre souhaite relancer la tradition des photographies annuelles du groupe des étudiants. Ici les étudiants de L1, L2 et LL.M de la promotion 2019-2020, prise le 23 octobre 2019 sur les marches du bâtiment de la faculté de droit de l’Université de la Sarre. Les L3 et M2 sont dans les Universités partenaires : Lorraine (Metz), Paris 2, Strasbourg et bientôt Toulouse, Grenoble, Lyon 2 et Nice.

Etudiants du CJFA, 23 octobre 2019
Etudiants du CJFA, 23 octobre 2019